Le test en opposition

Quand plusieurs adversaires sont engagés dans une action qui les oppose directement, on dit qu’ils sont « en opposition ». Lors d’un test en opposition, les adversaires font chacun un test.

Celui qui obtient le plus grand résultat l’emporte. Si l’un des participants obtient une réussite critique (voir plus loin) et pas l’autre, il remporte le test en opposition, quel que soit le résultat de l’adversaire.

Table des exemples de tests en opposition
Actions Tests
Bras de fer FOR contre FOR
Convaincre CHA contre CHA
Course à pied CON contre CON (course d’endurance) ou DEX contre DEX (sprint)
Immobiliser quelqu’un FOR contre FOR (il faut au préalable réussir un test d’attaque au contact)
Jouer aux cartes INT contre INT
Ligoter un prisonnier DEX contre DEX
Mentir/bluff CHA contre INT
Passer inaperçu DEX contre SAG